Construction d'un bloc sanitaire à Kpadapé

bloc sanitaire 2.jfif
Aidez-nous, pour la construction d'un bloc sanitaire pour une école de 200 élèves au TOGO

Les associations Lonlon Nyigba-Terre d'Amour et SEDO Togo e.V. s'unissent régulièrement pour la réalisation de projets permettant d'améliorer le quotidien des enfants togolais. Encore une fois nous avons décidé d'unir nos forces pour mener à bien ce projet de construction de bloc sanitaire. 

Le projet que nous soumettons prendra place au Togo, dans le village de Kpadapé situé dans la région des plateaux, à 140 kilomètres environ de Lomé, la capitale, et plus précisément au sein de l’école Espérance. Le projet consiste en la construction d’un bloc sanitaire de six cabines, la mise en place d’une pompe mécanique pour le puits et d’un système de récupération des eaux pluviales. Nous souhaitons réaliser ces travaux en briques de terre stabilisée, c’est-à-dire un mélange d’argile et de ciment ; la « terre rouge » étant présente dans le village. 

L’Ecole Espérance accueille environ 200 élèves allant du CP à la troisième. Les "toilettes" actuelles ont été fabriquées avec les moyens du bord et sont constituées de trois tôles formant un "U", sans porte, ne permettant donc aucune intimité. Les besoins se font directement sur la terre battue, sans évacuation, dans des conditions d'hygiène déplorables. Aucun dispositif de lavage de mains n'a été mis en place. Les élèves sont donc contraints d’aller aux toilettes chez eux et parfois ne reviennent pas à l’école, la maison étant trop loin.

DSC_0192_edited.jpg

Nous souhaitons donc apporter à l’école ce confort indispensable pour être à l’aise toute la journée et bien suivre les cours. 

Les sanitaires créés auront un caractère écologique et serviront d’exemple pour de futures constructions

bloc sanitaire 2.jfif

En Aout 2021 , nous avons commencé la construction grâce à une cagnotte lancé sur Hello Asso. Nous avons pu récolté une somme total de 1565€ .

Nous souhaitons proposer un prochain camp chantier d’été en août 2022 et mobiliser des volontaires togolais et européens ainsi que les parents d’élèves pour la suite de cette construction. Des professionnels apporteront leurs connaissances et permettront aux volontaires sans qualification particulière d’apprendre des techniques de construction qu’ils ne connaissent peut-être pas. La main d’œuvre gratuite de ces volontaires, au maximum douze, permettra également de diminuer le coût total de construction qui revient à environ 10 500€ selon le devis que nous a fourni une entreprise locale.

Notre projet va donc bénéficier à 200 élèves et leurs professeurs en leur offrant un confort et une hygiène pour les besoins quotidiens. Egalement le projet permettra un échange de compétences, ainsi qu’un échange culturel entre les professionnels, les volontaires et les habitants du village.

Les membres actuels de l'association seront parmi les volontaires pour vivre ce moment de partage et de solidarité !

La 1ère phase de la construction du bloc sanitaire est terminée ! Une fosse sceptique et deux puisards ont été creusés et dallés.

Grâce à votre aide nous pourrons entamer la 2ème phase : le terrassement et les fondations du bloc sanitaire !!!

Et si la collecte est efficace, nous pourrons même rapidement commencer à monter les murs en briques de terre stabilisée (mélange de terre rouge et de ciment)

Vous pouvez visualiser les images du début jusqu'à la fin de la première phase de notre projet.

À part aider les maçons, nous passons de bons moments avec les enfants en animation

A part le chantier et l'animation avec les enfants, nous faisons des diffusions de films pendant le séjour dans le village.

La projection de films est un moyen d'ouvrir les populations sur le monde, d'apporter des messages et d'ouvrir des débats.

Nous avons commencé  avec le film "L'homme qui dompta le vent". Ce film se passe au Malawi et est basé sur une histoire vraie. Un jeune africain se sert de ce qu'il a appris à l'école pour apporter de l'aide aux cultivateurs dont son père fait parti. Grâce à lui, les récoltes pourront être irriguées même pendant la saison sèche évitant ainsi toute famine.

DSCN4321.JPG

Nos deux jours d'excursions

Sur un chantier d'été, la semaine on travaille et le week-end on visite !!

Les champs de cacao, de café, les cascades, les forêts, la montagne, les marchés... Une multitude d'endroits à découvrir !

L'équipe est donc partie passer deux  jours dans la ferme d'Alex situé dans le village de Kpimé Dzokoto. Après un déjeuner à Kpalimé situé à 30 min de Kpadapé, nous avons pris la route à travers la montagne. L'occasion de traverser des villages et d'admirer de magnifiques paysages de verdure.

Une fois arrivée, l'équipe à préparé une poule pour la sauce du foufou, puis les amateurs de djembés ont accompagné les chants pour clôturer la journée. Le lendemain nous avons profité de l'endroit paisible avant de retourner sur le camp

DSCN4297.JPG